SORTIES DE RÉSIDENCE

Les compagnies en création au Volatil sont invitées à proposer des sorties de résidences en fonction de l’avancement de leur travail. C’est pour le public la possibilité de découvrir l’univers artistique des artistes accueillis et de sensibiliser au long processus que constitue la création d’un spectacle.

NOTRE AGENDA

Coup d’oeil dans le rétro

LA MORT-MARRAINE

Sortie de résidence le 8 octobre 2022.

Notre « Mort-Marraine » tend à réunir, dans son adaptation pour la scène, la beauté brute du conte de Grimm et l’humour tendre de l’album jeunesse d’Anne Quesemand. Avec une question centrale aujourd’hui : qu’avons-nous fait de la Mort dans nos vies ? À quoi l’avons-nous reléguée ? Comment en parler ? Funambules sur le fil de l’histoire, entre narration et incarnation, deux acteurs-musiciens – l’une française, l’autre colombien – passent avec humour d’un personnage à un autre, au moyen de quelques objets et éléments de costumes, avec la complexe simplicité d’un jeu d’enfants, sous l’oeil complice du spectateur.

WENDY CORNU ET NATHALIE HAVEZ

Sortie de résidence le 3 juin 2022

Première semaine de recherche pour Wendy Cornu, danseuse chorégraphe, et Nathalie Havez, photographe, sur les intimes figurations et énergies du féminin. 

DOO WAP

Sortie de résidence le 24 avril 2022, Réunion de photographes

L’idée, née de Sandy M (musicienne, chanteuse, photographe de la région) avec son binôme Fabrice Arensma Photographe, est de réunir au Volatil, dans un esprit collectif, créatif et convivial, une dizaine de photographes Toulonnais talentueux, d’univers différents, amateurs, pro, mi-pro, le temps de cette résidence afin d’échanger, expérimenter, créer ensemble…
Ces mêmes photographes pourront se retrouver devant l’objectif selon inspiration ! et proposer une collaboration, à quelques personnes afin de poser, pour l’occasion.

COMPAGNIE L’AUTRE AU CLAIR DE L’UNE

Sortie de résidence le 14 janvier 2022, Caligula

Dans le cadre d’un large mouvement culturel dédié aux œuvres d’Albert Camus, notre compagnie initie ici un hommage, s’adressant à un public mature mais également à un paysage plus jeune, là où les questions de l’identité, de la solitude et du sens de notre existence sont omniprésentes.

CHARLÈNE PONS

Sortie de résidence le 23 décembre 2021, La fille à coudre

« Fille à coudre » est un solo mêlant danse et texte. Ou peut-être devrais-je plutôt parler d’un duo avec l’absence, comme une partie de cache-cache, une recherche de tangible dans l’invisible. Je fais des allers- retours entre le concret et l’abstrait, entre la matière évidente du corps et des vêtements et celle sous-jacente des mots.

COMPAGNIE SOSTANZA

Sortie de résidence le 4 décembre 2021, L’histoire c’est l’histoire qu’on connaît

L’histoire c’est l’histoire qu’on connaît est une pièce pour un duo de femmes. Toutes les deux discutent, alors qu’elles cousent une robe. Dans la confiance que crée, petit à petit, l’ouvrage commun, elles se confient l’une à l’autre.

COMPAGNIE GAÏUS

Sortie de résidence le 19 novembre 2021, Julius et César

Dans une ambiance étrange et particulière, nous voulons expérimenter dans le moment présent les différents états de jeu, parfois partant de notre travail existant et parfois sous forme improvisée, laissant émerger ainsi des pulsions à leur paroxysme.

Le Volatil

COMPAGNIE GAÏUS

Sortie de résidence le 12 novembre 2021, Uroboros

« Uroboros » dérive de l’ancien grec Oura – « queue » et Bores – « manger » et apparaît dans des textes alchimiques datant de l’Egypte ancienne. Il représente un serpent ou un dragon mangeant sa propre queue et est souvent interprété comme un symbole représentant le renouveau cyclique éternel. Il illustre l’origine du monde en dehors du temps, y compris le moment avant la création de toute chose et de ce qui reste à venir.

COMPAGNIE TOCADES

Sortie de résidence le 16 octobre 2021, Là où le soleil

Deux êtres à l’étroit. L’un essaie de croire qu’il s’y plaît. L’autre rêve d’un ailleurs. Vers cet ailleurs, ce n’est qu’ensemble qu’ils peuvent s’y rendre. Mais où aller ? L’herbe y sera-t-elle plus verte ? Et l’air plus doux ? Entre mots et gestes, immobilité et corps qui s’agitent, c’est en pays d’absurdité que nous vous invitons pour cette étape de création.

Le Volatil